Parachute cosmique

Hier, le basejumper et parachutiste Felix Baumgartner a sauté à partir d'une capsule accrochée sous un ballon, à une altitude de 21.800 mètres. À cette altitude, au-delà de la limite dite "Amstrong line", une combinaison spatiale est indispensable : la pression atmosphérique est tellement faible que les liquides, dont le sang, se mettraient à bouillir à 37°C. La chute libre de Felix a duré 3 minutes et demie, il a presque atteint les 586 km/h*. Cet exploit n'était qu'un test : le but du projet Red Bull Stratos est un saut à partir de 37 kilomètres d'altitude, prévu pour cet été.

*Dans une première version de cet article, nous nous sommes basés sur une valeur erronée de 800 km/h communiquée par Red Bull. Pour mémoire, en 1960, Joseph Kittinger a atteint 988 km/h en chute libre.